Développement personnel

20 signes de sagesse intérieure pour mieux se connaître

  • Vous vous rendez compte que rien n’est jamais tout noir ou tout blanc, mais que la vie est remplie de nuances et que cataloguer ne sert à rien.
  • Vous apprenez à avoir confiance en vous. Vous ne croyez pas à la perfection et vous vous détachez de toute idée de résultat ou de reconnaissance extérieure pour apprécier d’être simplement sur ce chemin de vie.
  • Vous reconnaissez que nous luttons tous avec nos propres démons. Nous pouvons choisir de les dépasser ou bien de les laisser nous submerger. Mais personne ne pourra faire ce chemin à notre place.
  • Vous pratiquez la gratitude tous les jours : dire merci est un des plus grands pouvoirs que l’on ait sur sa vie.
  • Vous comprenez que le mal extrême est rare, qu’il peut être expliqué mais jamais excusé.
  • Vous réalisez que certaines journées se passent mal mais que demain est un autre jour.
  • Vous réalisez qu’il est extrêmement important de dire ce que vous voulez vraiment dire, de vous concentrer sur ce que vous voulez véritablement faire. Vous ne perdez pas votre temps avec des petites choses insignifiantes qui ne sont pas importantes à vos yeux pour vous concentrer sur l’essentiel.
  • Vous apprenez les vertus de la patience car ce qui doit arriver arrivera au bon moment, pas avant ni après.
  • Vous cessez de croire que si vos circonstances extérieures étaient différentes vous seriez plus heureux mais recherchez la satisfaction en vous-même.
  • Vous apprenez qu’il ne sert à rien de regarder en arrière car seule nos actions présentes constituent notre réalité. Nous sommes la somme de tout ce qui nous est arrivé et ce que l’on pourrait qualifier d’erreurs passées correspondent à des choix (ou des non-choix) dont nous devions faire l’expérience. Notre aversion ou attachement au passé ne changera rien.
  • Vous acceptez le fait que nous vivons tous des moments de régression où malgré nos efforts il y a encore des peurs et des limitations dans notre vie.
  • Vous savez apprécier la beauté du monde : une fleur, un papillon, un sourire d’enfant, un rire de vieille dame.
  • Vous recherchez l’harmonie entre vos actions, vos paroles et vos pensées car oui c’est la clé du bonheur.
  • Vous prenez de la distance par rapport aux grands problèmes de votre vie pour ne pas vous faire souffrir inutilement.
  • Vous faites plus de promenades dans la nature et appréciez les étoiles.
  • Vous réalisez que parfois vous n’écoutez pas vos sentiments. Vous décidez de faire confiance à votre intuition plus souvent.
  • Vous apprenez à calmer vos propres angoisses en vous disant que rien n’est grave.
  • Vous savez que l’univers a cette capacité à rectifier le mal engrangé et que la vérité éclate toujours. Vous apprenez ainsi le pouvoir de vos intentions et de vos pensées sur la durée.
  • Vous réalisez que sans introspection, sans changements d’habitudes et sans actions différentes aucune transformation de vie ne peut s’enclencher. Vous saisissez les opportunités d’améliorer votre bien-être et celui des êtres que vous aimez quand elles se présentent.
  • Vous apprenez que vous êtes le seul architecte de votre bonheur et qu’il appartient à vous seul de le créer et de l’offrir au monde.
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Abonnez-vous pour ne jamais rater un nouvel article !